Ousmane Sonko peut faire une opposition sur la décision rendue

Ismaila Madior Fall

 

" C’est une fois ceci fait qu’il a dix jours pour se constituer prisonnier

Le ministre de la justice, Ismaïla Madior Fall, est revenu sur la condamnation et l’arrestation probable su leader du Pastef, Ousmane Sonko. En l’en croire, si ce dernier n’est pas encore arrêté c’est parce qu’il y a une bonne raison. Le temps de la justice n’est pas celui de la presse ou de l’opinion publique, a-t-il fait savoir.

Selon le garde de sceaux, il faut que la décision rendu par le juge soit disponible et qu’elle soit notifiée à Ousmane Sonko. Une fois que la décision lui est notifiée, lui-même se constitue prisonnier ou alors le parquet va le cueillir.

C’est une fois ceci fait qu’il a dix jours pour se constituer prisonnier et accepter la décision ou alors il peut dire qu’il n’est pas d’accord. Dans ce cas, il pourrait être rejugé par la même juridiction voire la même chambre… ce n’est pas un appel mais plutôt une opposition qu’il peut faire » a expliqué le ministre Madior Fall lors d’une conférence de presse.