Les députés convoqués en plénière ce mercredi pour examen et vote de la loi

Actu221- Assemblée nationale -Présidentielle 2024-Ok

 

"Pourquoi Birame Soulèye Diop et Mouhamed Ayib Daffé ont gardé le silence ?

Les députés sont convoqués demain, mercredi 06 mars 2024 en plénière pour examen et vote du projet de loi d'amnistie. Ce après la reunion de la conférence des présidents de ce lundi 4 mars. Selon Les Echos, la conférence des présidents s’est réunie hier pour établir le calendrier des travaux. C’est Amadou Mame Diop, président de l’Assemblée nationale qui a ouvert la séance avant d’exposer l’affaire à ses collègues vice-présidents et présidents de commission qui ont pris part à la rencontre.

Toutefois, le président de la commission des lois, Moussa Diakhaté a pris la parole pour proposer les dates pour leur calendrier de travail. Il a donc suggéré que le projet de loi portant amnistie passe en commission aujourd’hui même et a aussi retenu ce mercredi pour son passage en séance plénière. Personne n'a pipé mot quand le président de l’Assemblée nationale a demandé s’il n’y avait pas d’objection. Même ceux qui se sont toujours indignés de l’utilisation abusive de la procédure d’urgence n’ont pipé mot.

Le journal révèle que le président du groupe parlementaire de Yewwi Askan Wi, Birame Soulèye Diop et Mouhamed Ayib Daffé de Pastef étaient dans la salle. Ils ont gardé le silence alors que des responsables et militants de l'ex Pastef sont contre l'amnistie.