Le ministre Ismaila Madior Fall parle sans détours

Ismaila Madior Fall

 

Le Sénégal est le seul pays où on peut insulter le Président et rentrer tranquillement chez soi

 

Le ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur a présidé la cérémonie de clôture de la 9ème édition du Forum de Dakar sur la Paix et la Sécurité en Afrique.

Ismaïla Madior Fall a souligné l'engagement du Sénégal en faveur du règlement diplomatique des crises internationales et à la démocratie des élections qui est la source de conflit dans de nombreux pays.

" Le Sénégal est une grande démocratie. Ici on connaît le pluralisme politique depuis toujours. Il n'y a jamais eu de rupture. Il y a le pluralisme médiatique. Vous voyez ce qu'on a comme média au Sénégal ? Ici, vous avez peut-être le cinquième ou même le dixième des médias qui sont dans le pays. Il y a pluralisme médiatique extraordinaire. Il y a une liberté d'expression. Le Sénégal est le seul pays où on peut insulter le président de la République et rentrer tranquillement chez soi ", a-t-il déclaré.

 

 

Poursuivant sur sa lancée, le ministre Ismaila Madior Fall a rappelé l'histoire des élections présidentielles au Sénégal, soulignant que le pays a organisé sans interruption des élections depuis 1963.

" Nous sommes un pays qui organisent depuis 1963, sans rupture et discontinuité, des élections. J'ai l'habitude de dire que nous avons organisé des élections présidentielles avant les Français. Ils ont commencé en 65 élections présidentielles au suffrage universel direct, mais nous avons commencé en 1963 notre élection. Nous en sommes à 11 élections présidentielles. Celle qui va arriver dans quelques mois, voire quelques semaines, va être là 12e élection présidentielle ".