121 bus réceptionnés pour le démarrage du BRT, le 27 décembre prochain

BRT

 

"Un bus peut prendre 150 passagers, avec 55 places assises

La flotte du Bus Rapid Transit (BRT), va démarrer ses activités commerciales ce 27 décembre 2023 avec la réception de 121 bus à l’aéroport militaire Léopold Sédar Senghor de Yoff ce mardi 28 novembre par le ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, Mansour Faye.

Ce système de transport en masse reliera la ville de Guédiawaye à la ville de Dakar. "En perspective du démarrage prochain de l’exploitation commercial du BRT, prévue vers le 27 décembre prochain, j’ai, avec mes collaborateurs, initié cette visite sur le site pour voir l’effectivité de la réception de 121 bus articulés BRT sur les 158 à termes", a déclaré Mansour Faye.

Ces bus sont décrits comme présentant de " multiples avantages environnementaux et sociaux", notamment par la réduction significative des émissions atmosphériques et de l’empreinte carbone associées au transport. Selon le ministre ces bus d’une longueur de 18 mètres peuvent transporter 150 passagers, avec 55 places assises. "Ils sont équipés de wifi, de port USB, climatisés, mais 100% électriques avec une capacité d’exploitation d’à peu près une journée", a-t-il expliqué.

L’Etat du Sénégal propriétaire des bus l'a confié à une structure d’exploitation dans le cadre d’une concession de 15 ans."Ce projet important qui va transporter de Gadaye [Guédiawaye] à Petersen environ 300 mille personnes par jour, va contribuer fortement à l’amélioration de la mobilité au niveau de Dakar’’, a-t-il souligné. Mansour Faye rappelle que ce transport de masse est articulé à un autre qu’est le Train express régional (TER), avec à terme, d’ici 2026, un système de rabattement pour 400 nouveaux bus.