Retour de parquet pour les «terroristes» présumés du Pastef

Cocktails Molotov

 

" Ils sont poursuivis pour avoir confectionné un important lot de cocktails Molotov pour faire face aux forces de l’ordre

Les 8 personnes arrêtées puis placées en garde à vue pour confections de cocktails Molotov à la veille du procès en appel opposant leader du Pastef, Ousmane Sonko au ministre du Tourisme, Mame Mbaye Niang, bénéficient d’un retour de parquet. L’annonce est faite par leur avocat, Me Cheikh Khoureyssi Ba sur sa page Facebook.

En effet, des personnes taxées de terroristes, dont Khadidiatou Diallo et les Cheikh Omar Bitèye, Badji et Dramé, ont été déférés le mardi 25 avril au terme d'une garde à vue à la Sûreté urbaine. Ils sont poursuivis pour avoir confectionné un important lot de cocktails Molotov pour faire face aux forces de l’ordre, le jour de l’audience qui devait se tenir devant la Cour d’appel de Dakar, le lundi 17 avril dernier.