Ousmane Sonko et ses avocats déboutés par la Cour suprême

Ousmane Sonko

 

"Les arguments de Sonko et ses conseils ne sont pas valables

La Cour suprême a rejeté la demande des avocats de Ousmane Sonko sur la récusation du juge Pape Mouhamed Diop en charge du procès en diffamation sur l'affaire Prodac et le déssaisissement d'Amady Diouf premier président de la Cour d’appel.

Les Echos rapport dans ses colonnes que la Cour suprême dans sa décision souligne que les arguments des avocats d'Ousmane Sonko ne sont pas valables. Et elle le condamne à payer 25 000 Fcfa.

Les avocats du leader du Pastef avait introduit une requête pour "remettre en cause l’impartialité objective et subjective" du juge Pape Mouhamed Diop à cause de sa supposé lien de parenté avec la partie civile. Et du président de la première Chambre correctionnelle du Tribunal de Dakar, dont l’une relative à sa nomination à la tête d’une commission au niveau de la Fédération sénégalaise de football (Fsf). Ce qui lui confère "certains avantages" qu’il ne voudrait pas perdre. Ensuite qu’il y a une "suspicion" à l’encontre du juge Amady Diouf et qu’elle connait déjà la position de ce dernier sur le dossier. " Ils ont nommé des gens qui sont manipulables, avait d’ailleurs lancé Sonko, commentant les récentes nominations au sein de la Magistrature."