Macky Sall explique sa décision

Macky Sall

 

"La France insoumise a soutenu ces violences

Pour ne pas créer une instabilité dans son pays, c'est la raison pour laquelle le président sénégalais Macky Sall n'a pas déclaré sa candidature pour l’élection présidentielle à venir. C'est ce qu'il a confié à nos confrères de Le monde dans un entretien qu'il les a accord ce vendredi. "La seule raison pour laquelle j'aurais pu me représenter (en 2024 pour un 3èmemandat), c'est si le pays avait été confronté à une menace sérieuse pour sa stabilité. Mais cette menace n'est pas arrivée", a-t-il déclaré.

Il poursuit:" les tensions politiques de ces derniers mois n'ont rien à voir avec la question du 3ème mandat. Le fond du problème, c'est une affaire judiciaire".

Le Sénégal, pays réputé stable, a connu ses pires troubles après la condamnation le 1er juin de l'opposant Ousmane Sonko à deux ans de prison dans une affaire de moeurs, un verdict qui rend M. Sonko inéligible en l'état. Ces troubles, au cours desquels des manifestants ont contesté un éventuel 3ème mandat du président Sall, ont fait 16 morts selon les autorités, 24 selon Amnesty international et 30 selon l'opposition.

Le chef de l'Etat sénégalais estime que les auteurs de ces violences ont "des complices qui ont tenté de déstabiliser le Sénégal". Il a cité la France où le parti "La France insoumise (LFI, opposition) a soutenu ces violences. C'est une ingérence inadmissible".