Les manifestants de Ziguinchor libres, ceux de Bignona restent en prison

Arrestation

 

" 3 morts et plus de 400 interpellations ont été notés

20 des 36 manifestants arrêtés lors des heurts du 14, 15 et 16 mars 2023, dans les villes de Ziguinchor, Oussouye et Bignona ont recouvré la liberté. Les 16 interpellés à Bignona, ville où le jeune Korka Diallo a été tué, devront garder leur mal en patience. Ils seront édifiés le mardi 28 Mars prochain.

Pour rappel le procès opposant le leader de Pastef, Ousmane Sonko, au Ministre du Tourisme, Mame Mbaye Niang, avait occasionné plusieurs échauffourées dans plusieurs localités du pays. 3 morts et plus de 400 interpellations ont été notés.  

 

Falil Gadio