Les députés de Yewwi exigent du ministre Sidiki Kaba l’organisation d'une élection libre et transparente

Député Femme

 

" Le Yewwi  plus que déterminé 

Les députés de la coalition Yewwi Askane wi ont profité du passage du ministre de l'intérieur pour solder leur compte et demander la transparence  car, disent- il M Kaba n'est pas "neutre".

En effet, lors des débats, les députés de l’opposition ont exigé du ministre Sidiki Kaba l’organisation d’élections libres et transparentes le 25 février 2024.

" Sidiki Kaba ne peut organiser des élections libres et transparentes à cause de son parti-pris . Il est membre de la coalition présidentielle et de l’Alliance pour la République (APR)" , selon les députés de Yewwi.

S'agissant de la hausse notée dans le budget estimé à 237 milliards 231 millions 350 mille 287 francs CFA pour les autorisations d’engagement, le ministre des finances et du budget , Mamadou Moustapha Ba a tenté d'expliquer les raisons .

"L’organisation de l’élection présidentielle de 2024 et le renforcement des crédits destinés au programme de construction et d’équipements de l’administration territoriale sont à l’origine de la hausse du budget du ministère de l’Intérieur », a t-il expliqué

Les députés ont, dans le même sens, plaidé pour »la délocalisation des centres de confection de passeports dans les autres localités du pays et à l’étranger », estimant que les citoyens »souffrent en cas de besoin’

Il faut noter que Cent vingt-six (126) ont voté pour son adoption contre 36 rejets.