Le ministère de la Femme milite pour la valorisation du travail domestique non rémunéré

Maimouna dieye

 

"On doit aider les femmes

La Directrice de l’Équité et de l’Égalité de Genre a plaidé pour une amélioration des conditions d'épanouissement des femmes dans le travail domestique. Madame Aissatou DIOUF, représentant le ministre de la Femme, a demandé une revalorisation du travail des femmes à domicile. Elle s'est exprimée ce mercredi, lors d'une rencontre de haut niveau sur le travail domestique non rémunéré, organisée par le Consortium Régional pour la Recherche en Économie Générationnelle (Creg) à Dakar.

« On doit aider les femmes…La Constitution, article 17, a bien dit il faut alléger le travail domestique des femmes. Le gouvernement a reconnu le travail des femmes dans les maisons que personne ne peut payer…Le travail des femmes prend beaucoup de temps. Donc, on doit les soutenir dans les maisons parce que ce travail domestique prend tout leur temps« , a déclaré Aissatou Diouf.

La Directrice de l’Équité et de l'Égalité de Genre plaide pour un équilibre entre hommes et femmes au sein des foyers. Aissatou Diouf appelle à une revalorisation de ce travail domestique, qui demeure souvent invisible.