« Il y a la main du président Macky Sall sur le rejet de la proposition de loi » (Me Abdoulaye Babou)

Me Babou

 

"Macky Sall est le leader des membres de le mouvance présidentielle, donc c’est de lui qu’émane la décision de rejeter la proposition de loi

"Il y a la main du président Macky Sall sur le rejet de la proposition de loi criminalisant les pratiques LGBT+ au Sénégal". C’est du moins ce qu’a déclaré Me Abdoulaye Babou. En effet, selon l’avocat les membres de la majorité présidentielle n’avaient pas à déclarer le projet de loi irrecevable. Car l’article 319 traite les questions d’actes contre nature, d’actes impudique, qui n’ont rien à voir avec l’homosexualité. Ce rejet de la proposition de loi criminalisant ces pratiques, risque de porter préjudice au président de la République Macky Sall.

« Macky Sall est le leader des membres de le mouvance présidentielle, donc c’est de lui qu’émane la décision de rejeter la proposition de loi criminalisant l’homosexualité. Si non, ses députés n’auraient pas eu l’audace de déclarer la proposition irrecevable », a fait savoir Me Babou.

L’avocat demande cependant au Président Macky Sall de revenir en arrière, en introduisant, cette fois-ci, un projet de loi criminalisant les pratiques LGBT pour ne pas attirer les foudres.