Seydi Gassama prend la défense des chauffeurs

Seydi Gassama

 

"Ils perçoivent des salaires de misére

Les chauffeurs sont accusés d'être responsables des accidents de la route occasionnant des pertes en vies humaines. Le défenseur des droits humains par ailleurs directeur d’Amnesty International section Sénégal, Seydi Gassama a pris la défense des chauffeurs. Car selon lui, ils sont victimes de surexploitation.

"Les conditions de travail des chauffeurs de bus, taxis, ndiaga ndiaye, tata, cars rapides, etc., on en parle jamais comme cause des accidents meutriers sur les routes. Ils perçoivent des salaires de misére et doivent faire des versements élevés aux propriétaires des véhicules.

Ils ont peu de temps de repos et la grande majorité n’est affiliée ni á une IPM ni á la CMU", a-t-il dénoncé.