Le président Assimi Goïta signe un nouveau code minier

Assimi Goita

"Le nouveau code permettra à l'État et aux investisseurs locaux de prendre des participations allant jusqu'à 35 % dans les projets miniers, contre 20 % actuellement
 

 

Le président par intérim du Mali, Assimi Goita, a signé un nouveau code minier qui permettra au gouvernement militaire d'accroître sa propriété des concessions aurifères et de récupérer ce qu'il considère comme un manque à gagner majeur dans les revenus de production.
 

Le nouveau code permettra à l'État et aux investisseurs locaux de prendre des participations allant jusqu'à 35 % dans les projets miniers, contre 20 % actuellement, et pourrait plus que doubler la contribution du secteur au produit intérieur brut pour atteindre environ 20 %, a déclaré le gouvernement.
 

 

Le Mali est l'un des principaux producteurs d'or d'Afrique et abrite des sociétés minières telles que Barrick Gold, Resolute Mining et Hummingbird Resources. Le ministre malien des Finances, Alousseni Sanou, a déclaré lundi qu'un audit du secteur minier avait montré qu'il manquait à l'État entre 497 et 995 millions de dollars qu'il comptait récupérer.