Le Parlement européen condamne le coup d’État et exige la libération de Mohamed Bazoum

Niger

 

" Le président Bazoum et sa famille ont été arrêtés illégalement et qu’ils sont désormais séquestrés afin de le pousser à la démission

À Strasbourg, dans l’est de la France, le Parlement européen a validé lors d’un vote ce 23 novembre 2023 une proposition de résolution condamnant le coup d’État au Niger ainsi que la séquestration de Mohamed Bazoum, président renversé le 26 juillet.

Selon la Rfi qui donne l’information, cette proposition de résolution était à l’initiative de Renew, le groupe qui compte dans ses rangs les députés macronistes. Dans ce texte, le Parlement européen estime que le président Bazoum et sa famille ont été arrêtés illégalement et qu’ils sont désormais séquestrés afin de le pousser à la démission.

Ce coup d’État a détérioré la situation sur le plan sécuritaire avec une multiplication des attaques jihadistes. Une situation qui a poussé l’UE à suspendre la plus grande partie de sa coopération avec le Niger, notamment après le départ des troupes françaises exigé par les militaires au pouvoir à Niamey.