Le général Kéba Sangaré considéré par l’ONU comme un obstacle à la paix

Général Kéba Sangaré

 

" Il est épinglé par un rapport formulées en 2020 par les Nations unies

Le général Kéba Sangaré a été nommé mercredi 1er novembre chef d’état-major général adjoint des armées maliennes, informe Rfi.

Le nouveau numéro deux de l’armée malienne a déjà un riche parcours, cependant entaché de graves accusations formulées en 2020 dans un rapport des Nations unies. Il est considéré par l’instance comme un obstacle à la paix.