Deux morts dans un incendie au Texas

Des-pompiers-americains

 

" Le Texas fait face à l’un des plus grands incendie de son histoire

Au Texas, un bilan récent rapporte que deux personnes ont perdu la vie dans ce qui est désormais considéré comme l'incendie le plus dévastateur de l'histoire de l'État.

Le président américain Joe Biden a lié cette catastrophe aux conséquences du changement climatique. Une femme de 44 ans est décédée le jeudi 29 février des suites de graves brûlures subies lorsque le camion qu'elle conduisait a été encerclé par les flammes à Smokehouse Creek.

Par ailleurs, une grand-mère âgée de 83 ans a péri dans l'incendie de sa maison à Stinnett. Ces informations ont été relayées par un responsable du département de la sécurité publique du Texas, cité par plusieurs médias locaux le 1er mars. Le dernier rapport de l'Office des forêts fait état de la destruction de 509 800 hectares dans l'ensemble des incendies, avec onze d'entre eux circonscrits et une douzaine maîtrisés. Dans le nord de l'État, cinq incendies sont encore qualifiés de "actifs" selon l'Office des forêts du Texas.

Le plus important, Smokehouse Creek, s'étend sur environ 435 000 hectares et n'est maîtrisé qu'à hauteur de 5%. Il affecte désormais également une partie de l'Oklahoma voisin. Les responsables du ranch Turkey Track, localisé dans la région, ont indiqué avoir perdu 80% de leur propriété qui s'étend sur 32 000 hectares. « Nous pensons que la perte de bétail, de récoltes et d'animaux sauvages, ainsi que d'autres infrastructures sur notre propriété, et sur d'autres ranchs et maisons de la région, est sans précédent dans notre histoire », ont-ils déclaré dans un communiqué cité par ABC News.

Serigne Saliou Seck