« Ousmane Sonko sera condamné à 6 mois avec sursis et exclu de la Présidentielle de 2024 »

Moustapha Diakhaté

 

Ousmane Sonko a menti sur le rapport IGF

Dans cette affaire de diffamation opposant le leader du Pastef et le ministre du tourisme, Mame MBAYE Niang, les analyses vont à l’encontre de Ousmane Sonko. Selon certains, il risque de perdre ses droits civiques, une fois condamné pour diffamation avec une amande supérieure à 200 mille Fcfa. Moustapha Diakhate ne dit pas le contraire.

Il affirme que le maire de Ziguinchor ne sera pas candidat en 2024 « Ousmane Sonko a menti sur le rapport IGF qui aurait épinglé Mame Mbaye Niang et en conséquence, il sera condamné à une peine de 6 mois avec sursis comme le veut la justice. Ce qui va l'exclure d'office de la Présidentielle de 2024 », a-t-il déclaré.