Moussa Dadis Camara risque la prison à perpétuité

Moussa Dadis Camara


" Le procureur demande que les faits soient requalifiés en crimes contre l’humanité

Le procureur au procès historique du massacre du 28 septembre 2009 en Guinée a requis, ce mercredi 22 Mai 2024, la condamnation à la réclusion criminelle à perpétuité de l'ex-dictateur Moussa Dadis Camara et de plusieurs autres responsables de l'époque.

Le magistrat Alghassimou Diallo a demandé devant que la peine soit assortie d'une période de sûreté de 30 ans. Il a réclamé que les faits soient requalifiés en crimes contre l’humanité par meurtres, assassinats, torture, séquestration et viols.