Mamadou Moustapha Ba se réjouit de la solidité du secteur bancaire sénégalais

Moustapha Ba

 

 " La rentabilité des capitaux propres des banques s’établit à 15,1 % en 2022, contre 15,3% en 2021

Le ministre des Finances et du Budget, Mamadou Moustapha Ba, s’est réjoui, jeudi, à Dakar, de la solidité du secteur bancaire sénégalais, qui a récemment connu ‘’un renforcement des fonds propres effectifs’’ des établissements de crédit.

‘’En dépit des multiples et récents chocs, le secteur bancaire local demeure solide’’, a souligné M. Ba lors d’une réunion du Conseil national du crédit (CNC).

Le secteur bancaire sénégalais a connu une ‘’amélioration de la situation prudentielle, à la faveur d’un renforcement des fonds propres effectifs des établissements de crédit et d’un taux de prêts nets improductifs contenu, bien que les crédits nets progressent, tout comme les dépôts’’, a-t-il dit.

‘’L’activité de portefeuille […] reste dynamique, avec une hausse de la souscription en titres émis par les États’’, a poursuivi Mamadou Moustapha Ba en présence des membres du CNC, dont le représentant de la direction nationale – pour le Sénégal – de la Banque centrale des États de l’Afrique de l’Ouest.

‘’Les encours de crédits des banques ont progressé de 14,5 % en glissement annuel, pour s’établir à 6.891 milliards francs CFA à fin juin 2023’’, a-t-il indiqué.

Source APS