" L'Etat a donné son accord à la Fmi pour la liquidation de la Sonacos " révèle Mamadou Lamine DIALLO

Un geste politique sans précédent

 

 "La société Wilmar de Singapour, spécialisée dans l’huile de palme, est sur les tablettes pour faire l’opération

Mamadou Lamine Diallo, s'est encore fait illustrer dans sa question Tekki de ce mardi. Selon lui, le changement de Directeur général à la Sonacos est un moment pour lui de revenir sur le dossier. L'opposant et candidat à la présidentielle de 2024 révèle que la coalition Benno Bokk Yakk (BBY) " ne croit pas à l’industrialisation du pays. Chose qu'elle a déjà démontré depuis 12 ans et a donné son accord au FMI pour la privatisation de la Sonacos révèle t-elle.

Selon le leader du mouvement Tekki, l'objectif de BBY est le démantèlement des usines, la vente du foncier et le retour au pacte colonial, exporter des graines d’arachide en Chine et importer de l’huile de palme pour le peuple et l’huile d’arachide pour les nouveaux riches prédateurs de BBY. "La société Wilmar de Singapour, spécialisée dans l’huile de palme, est sur les tablettes pour faire l’opération", affirme-t-il.

Par ailleurs, il estime que le Sénégal ne doit pas abandonner la production de l’huile d’arachide. C’est son avantage comparatif, pour parler le langage des libéraux superficiels."Moi président, je trouverai 125 milliards pour refaire les usines, produire et exporter de l’huile d’arachide. Le FMI est prévenu", conclut-il.