Les soldats français commencent à plier bagages après 2 mois de bras de fer avec la junte

Retrait Militaire français

"La Mauritanie et le Benin ont fermé leur porte aux soldats français
 

La France entame ce jeudi 5 octobre le retrait de ses soldats du Niger. Selon l’état major les premiers à plier les bagages sont les 400 éléments stationnés à Ouallam, le long de la frontière avec le Mali.

Selon la hiérarchie, ce retrait se fera en étroite collaboration avec les autorités nigériennes. Ces derniers annoncent un suivi attentif des soldats français dans l’leur condition et le respect de leurs intérêts, lit- on dans un communiqué de la CNSP.

La fin des opérations de retrait des troupes françaises du Niger sont prévues fin de l’année. Cette situation résulte après un bras de fer de plus de deux mois avec le régime militaire issu du coup d’Etat du 26 juillet contre le président Mohamed Bazoum.
 

Selon des sources les soldats français n’ont pas trouvé de terre d’accueil en Afrique. La Mauritanie et le Benin ont fermé leur porte aux soldats français.