Les populations de Goudomp réclament la construction du lycée de Tanaf

Lycée Tanaf

 

" Les salles de classes et les tables bancs ont été brûlées lors des évènements du 1er juin dernier

Les populations de Goudomp réclament la construction du lycée de Tanaf dont les salles de classes en palissades de tiges de bambous avaient été brûlées ou saccagées lors des évènements du 1er juin dernier. Ce qui, à l'ouverture des classes, a posé d'énormes difficultés. A cet effet, l'autorité municipale avait formulé une demande de table bancs auprès du ministre de l'Éducation nationale.

Le maire de la commune, Léonce Nzaly a réceptionné hier lundi un lot de 500 tables bancs destinés aux écoles qui avaient subi des dommages. L'édile de la ville a profité de l'occasion pour demander avec instance la construction du lycée de Tanaff, un ancien collège érigé en établissement secondaire sans accompagnement.

Pour accueillir les nouveaux brevetés des collèges riverains que sont Sare Tening, Niagha, Dioudoubou les acteurs n'ont d'autres solutions que de construire des abris en attente la réponse de l'État.