Fatou Sow Sarr plaide pour une femme à la primature

FATOU SOW SARR

 

"Ce poste doit revenir à une femme pour une gestion apaisée du pays"

Rétablissement du poste de premier ministre commence à faire couler beaucoup d’encres. Les spéculations vont bon train sur l’identité du prochain locataire de la Primature. Fatou Sow Sarr, elle, a fait son choix. "Ce poste doit revenir à une femme pour une gestion apaisée du pays", a tweeté, la Directrice du Laboratoire Genre de l’Ifan.

Fatou Sow Sarr en a profité pour fustiger les nominations du Conseil des ministres à forte consonance masculine selon elle : "Les conseils des ministres se suivent et se ressemblent avec un visage désespérément masculin. C’est un constat. De 2010 à 2021, la part de femmes oscille entre 8 et 13%".

Pour rappel, deux femmes ont dirigé un gouvernement dans l’histoire du Sénégal : Mame Madio Boye et Aminata Touré.