Barthélémy Dias tacle Emmanuel Macron

jkl

Le maire de Mermoz Sacré-Cœur, n’a pas raté la France. Invité de l’émission Grand jury sur la RFM, il a dénoncé l’égoïsme et la malhonnêteté de ce pays vis-vis des pays Africains. Selon le leader de Taxawu Sénégal, la France ne défend ni la démocratie ni les droits humains. La seule chose qu’elle défend, ce sont ses intérêts.

«La France a montré aujourd’hui qu’elle n’est pas un allié en matière de démocratie. La France a montré qu'à ses yeux, l’Afrique reste ce petit trou perdu sur la planète qui peut être mal considéré où il faut seulement exploiter les richesses de ce continent. La bonne gouvernance, les acquis démocratiques, les droits humains, cela ne les intéresse pas. A ce titre, le président Emmanuel Macron constitue une honte », a déclaré Barthélémy Dias.

Déçu au plus haut point, le maire de Mermoz Sacré-Cœur prévient sur ce qui s’est passé en Guinée et en Côte d’Ivoire où Condé et Ouattara ont utilisé leur force pour se maintenir au pouvoir, avec la complicité de la France. Un scénario qui, selon lui, risque de se reproduire au Sénégal, prochain pays pétrolier, si le peuple ne se mobilise pas pour barrer la route à la coalition Macky-Macron. « La France parraine le pétrole, le gaz, l’autoroute à péage, ses intérêts… », ajoute-t-il.

MARIE DIOP