African Petroleum débouté et doit payer 3 millions de dollars

Petrol

 

".Le tribunal arbitral a rejeté la totalité des demandes du plaignant

Le Centre International pour le Règlement des différends aux Investissements (CIRDI) a débouté la société African Petroleum et l'a condamné à payer payer 90% des frais du Cirdi et des frais de justice engagés par l’État, soit 3 millions de dollars dans sa décision rendue le 16 novembre dernier dans l’affaire opposant African Petroleum Sénégal à l’État du Sénégal.

Selon Libération la puissante famille Al-Nahyan d’Abou Dhabi, accuse l’État du Sénégal d’avoir violé le Code pétrolier, en cédant ses licences à Total. Réclamant la paternité des licences Sénégal offshore sud profond et Rufisque offshore, African petroleum Sénégal limited, une filiale de Petronor, avait attaqué l’État du Sénégal devant le Centre international pour le règlement des différends relatifs aux investissements (Cirdi).

Le tribunal arbitral a rejeté la totalité des demandes du plaignant qui réclamait un dédommagement en plus du maintien des licences.